ISOLER AVEC DE LA PAILLE : UNE BONNE IDÉE ?

ISOLER AVEC DE LA PAILLE : UNE BONNE IDÉE ?



Nous entendons de plus en plus parler du matériau paille afin d’isoler son bâtiment. Les éco-matériaux se développent de plus en plus, poussés par les nouvelles réglementations comme la RE 2020, mais également par la nécessité de trouver de nouvelles solutions responsables.. La paille est un excellent isolant : recyclable, durable, performant et peu onéreux, serait-elle devenue la nouvelle star des isolants ?

Pourquoi isoler à la paille ?



Tout d’abord, la paille permet de se protéger du froid, mais aussi de la chaleur. Élément non négligeable lorsque l’on voit l’état du climat actuel : les étés se feront de plus en plus chauds et insupportables. La composition de ce matériau en fait un isolant biosourcé et a de nombreux avantages :

- Elle est recyclable et responsable (bilan énergétique faible)
- Elle évite les déperditions d'énergie
- Elle est une bonne isolation phonique (et on se sent comme corneille, seul au monde!)
- Elle permet une isolation thermique (et ainsi réduit les factures de chauffage)

Au-delà des avantages techniques, la paille coûte très peu cher car elle est facile à produire. En effet, elle est disponible sur notre territoire, et la botte de paille est utilisable directement après sa fabrication.

Quels sont les inconvénients ?



Travailler la paille, c’est complexe. Car le matériau a certains points faibles (c’est pour cela qu’il faut faire des formations, chez Nebraska par exemple). Il faut être vigilant lors des chantiers, car la paille craint l’humidité. Il faut un bon dosage pour une utilisation optimale. La paille doit donc rester au sec tout le long d’un chantier, il faut alors pouvoir la stocker, à l'abri.

Les constructions en paille n’étant pas encore démocratisées, elles ne sont pas subventionnées, malheureusement.

Longtemps réservée pour l’habitat participatif, et l’éco-construction, nous serions gagnants de banaliser son usage afin de changer notre manière de rénover et de construire des maisons ou des appartements. Car utiliser la paille, c’est une manière d’être plus responsable. L’usage à grande échelle de la paille, ce n’est pas encore pour aujourd’hui. C’est pour cela qu’il est nécessaire de communiquer dessus, de multiplier les formations, d’échanger sur cette pratique, afin de commencer à faire bouger le monde du BTP.

08:56 04/08/22